Accompagnement pour un cas de psoriasis depuis plus de 20 ans

Voici le témoignage de Hugues V., qui a gentillement accepté de partager son expérience après un accompagnement naturopathique de 6 mois :

Comment était ta santé avant de commencer à travailler avec moi ?

Âgé de 38 ans, cela faisait plus de 20 ans que des problèmes de peau et intestinaux se manifestaient.
Plutôt méfiant envers la « médecine » conventionnelle chimique, je ne consultait que des thérapeutes en médecine naturelle. Ceci dit, j’avais tendance à vivre dans l’inconfort par habitude plutôt que de chercher de l’aide extérieure. Il n’y a que quelques années que j’ai compris en me renseignant un peu plus que mes problèmes de peau (sur le crane, le front et le torse) pourraient être du psoriasis.
J’en ai, à l’époque, parlé à mon ostéopathe qui m’a conseillé de consulter un médecin généraliste pour avoir une lettre de recommandation pour effectuer un prélèvement cutané afin d’avoir la certitude que ce ne soit pas une mycose.
J’ai suivi ce conseil. Le « médecin » a alors observé mon crâne et m’a prescrit un shampoing fongicide sans effectuer de prélèvement. Les symptômes devenant très gênant, je me suis dit « j’essaie ».
Vous pourrez vous en doutez, je me suis brûlé le crâne.
C’était la dernière fois que j’ai vu un soit-disant médecin. Il y a plus de 10 ans.

Depuis, j’ai continué à chercher plus ou moins activement, selon les périodes et les crises cutanées, une thérapie qui m’aiderait concrètement et durablement à agir sur les causes des troubles que je vivais.

Comment ta santé et ta vie ont changé à la suite de notre partenariat ?

Après la première consultation avec Sophie, j’ai enfin mieux compris mon fonctionnement biologique.
Nous sommes arrivés au fait que les troubles de peau étaient certainement liés à un état inflammatoire des intestins.
Alors, Sophie m’a prescrit un vrai protocole de soin holistique alliant nouveau régime alimentaire, compléments vitaminiques, myco-thérapie,…

Aujourd’hui, environ 6 mois plus tard, l’intestin se rétabli et les symptômes cutanés ont disparus.

A quoi ressembleraient ta santé et ta vie en ce moment si tu avais décidé de ne pas travailler avec moi ?

Il y a 2 ans, j’avais croisé un médium qui m’avait dit que pour soigner mon psoriasis, seule une prière par une tiers personne m’aiderait à guérir.
je n’ai jamais rencontré de personne ayant ce don, même si j’y étais ouvert, parce que désespéré.

Alors je pense qu’aujourd’hui, sans Sophie, je serais toujours sur la case départ.

Qu’as-tu le plus apprécié dans ce travail commun ?

Au premier RDV, 2h30 ont été consacrées au bilan de naturopathie.
C’est là que j’ai compris que la démarche de Sophie (compréhension du vécu du patient pour une meilleure contextualisation des symptômes) aurait une grande chance d’être fructueuse. En tous cas, j’ai retrouvé l’espoir en sortant de cette première rencontre.

Que dirais-tu à quelqu’un qui envisage travailler avec moi, mais reste encore sceptique ?

Depuis que j’ai rencontré Sophie, je conseille à des personnes proches et en difficulté de tenter l’expérience.
Certaines ne sont pas prêtes malgré mon témoignage. Je leur donne quand même les coordonnées et lorsqu’elles n’auront plus peur de guérir, peut-être s’en souviendront-elles.